Laboratoire de Mécanique des Fluides et d'Acoustique - UMR 5509

LMFA - UMR 5509
Laboratoire de Mécanique des Fluides et d’Acoustique
Lyon
France


Nos tutelles

Nos partenaires




Accueil > Équipes > Turbulence & Instabilités > Partenariats, valorisation et communication > Enjeux sociétaux

Enjeux sociétaux

Enjeux sociétaux

Même si les activités de l’équipe sont plutôt fondamentales, elles n’en sont pas moins en lien plus ou moins direct avec différents enjeux sociétaux. Ainsi par exemple, notre premier collaborateur français est le CEA, comme montré sur la répartition de nos partenaires français dans nos publications.


Parmi les thématiques sociétales abordées, on notera par exemple :

Énergie

Des travaux concernant des procédés alternatifs pour produire de l’électricité, comme par exemple
- des études pour purifier le silicium (en vue de fabrication de cellules photovoltaïques performantes).
- des études sur le plasma de fusion, qui permettront par exemple d’aider à la compréhension du fonctionnement des tokamaks, pour produire l’électricité de manière plus propre et plus sûre.
- des études sur la turbulence dans les gaz denses, gaz utilisés comme fluide de travail des cycles de Rankine organiques produisant de l’électricité à partir de sources chaudes à faible température (industrielle, géothermique, solaire).

Santé

- des études sur la stabilité des écoulements pulsés, avec application à des problèmes d’hémodynamique
- la simulation d’écoulements artériels complexes, comme par exemple la simulation de la dépose d’endoprothèses pour les anévrismes aortiques (thèse de Marine Menut, collaboration LamCos/LMFA/HCL).

Climat

En lien avec le rapport du GIEC (groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), on note parmi les incertitudes sur le climat des besoins dans les domaines suivants :
- le mélange dans les océans [1]
- la modélisation des aérosols et des nuages [2] (voir nos travaux sur les particules)

Il est à noter que même nos publications les plus théoriques (par exemple en modélisation de la turbulence) ont des applications directes sur des écoulements complexes, d’où de nombreux articles communs avec les équipes Turbomachine et Fluides Complexes et Transferts notamment.


[1"the prospect of significant changes in the patterns and intensity of ocean turbulent mixing is a potential source of uncertainty (probably at the 10% level) in projections of physical and ecological changes in the ocean." In : 2019 : Changing Ocean, Marine Ecosystems, and Dependent Communities. In : IPCC Special Report on the Ocean and Cryosphere in a Changing Climate

[2"In particular, microphysical mechanisms affecting cloud opacity or cirrus amount may well be missing from GCMs. Missing feedbacks, if any, could act in either direction." In : Clouds and Aerosols. In : Climate Change 2013 : The Physical Science Basis. Contribution of Working Group I to the Fifth Assessment Report of the Intergovernmental Panel on Climate Change